Une rose … un espoir

 

logo

« Une rose … un espoir »

Les motards contre le cancer.

 

En 1998, après la perte de ses deux  parents emportés par le cancer, Bernard BRAUN lance sa croisade contre ce terrible fléau. Il a l’idée, crée le concept, monte l’organisation et invente le fameux slogan : « UNE ROSE… UN ESPOIR ». Bernard passe rapidement à l’action. Il rencontre des fleuristes, mais lequel osera avancer les roses, pour une idée aussi folle, à un motard désargenté ? Quelqu’un, un cousin horticulteur, fait le pari du cœur et le suivra.
La même année, 1998, il se lance avec une quarantaine de motards. La récolte est formidable, étonnement à la ligue contre le cancer : 6 000 € !!! Un article paru dans le Républicain Lorrain donne un coup d’accélérateur. Au fil des ans, les gens reconnaissent les motards au grand cœur, les attendent et leur réservent un accueil chaleureux.
Et puis voilà, on y croit toujours plus, le cercle s’agrandit, le succès s’installe. Grâce au système d’avance gratuite des roses par les fleuristes, une des clés de l’organisation, de nouveaux secteurs s’ouvrent rapidement.  Et, il y a la parade des motards, qui ouvre et clôt la collecte des fonds : formidable spectacle de centaines de monstres vrombissants, couverts de cuirs rugueux … pour abriter des cœurs bien sensibles. Combien « ont pleuré dans leurs casques » à l’occasion de certaines rencontres au cours des collectes ?
Raymond MEILLAND a longtemps présidé aux destinées de l’association, avant d’être à son tour emporté par la maladie qu’il combattait avec tant d’énergie aux cotés de Bernard, son  ami de toujours. Son nom a été donné à la place du village de Coin-sur-Seille, sur laquelle, chaque année des centaines de bénévoles viennent se recueillir avant de lancer une nouvelle édition.   Aujourd’hui, c’est Martine, l’épouse de Raymond, qui préside l’association. Martine siège également au comité d’administration de la ligue contre le cancer, gage de transparence sur l’usage des fonds et lien indispensable avec les motards.
Si une « Rose … un espoir » est un exemple de parfaite organisation, c’est surtout des femmes, des hommes et beaucoup d’émotion.
Les motards au grand cœur viennent à votre porte vous offrir une rose, vous leur remettez toujours au moins 2 €.  Après deux jours de fantastique chevauchée les comptes sont faits pour 2015:

– des dizaines de milliers de roses distribuées

–  53 540 € récoltés sur le secteur de Coin-sur-Seille,

1 068 024 € au plan national.